Partager

MOBILISATION INTERNATIONALE LE 14 JUILLET CONTRE LE CHALUTAGE PROFOND

Partager :

Le 14 Juillet, les ministres européens de la pêche se réuniront au Conseil européen à Bruxelles. Une réforme de la règlementation de la gestion de la pêche profonde dans l’UE, incluant l’interdiction du chalutage profond, a été proposée par le Commissaire à la pêche Maria Damanaki en Juillet 2012. Alors que les chalutiers continuent à traîner leurs filets, le Conseil freine des quatre fers en raison principalement de la pression que les pays comme la France et l’Espagne ont mise en place pour empêcher la réforme. Ces nations de pêche industrielle mettent maintenant en péril l’adoption de l’interdiction au Conseil.

A cette occasion, plusieurs Street-Artists renommés produiront simultanément des œuvres d’art spectaculaires dans plusieurs capitales d’Europe, appelant les ministres de la pêche et les gouvernements européens à prendre la réforme de la pêche profonde au sérieux et à interdire le chalutage profond, largement reconnu comme la menace la plus directe à l’immense réservoir d’espèces et aux habitats fragiles qui se trouvent dans les eaux profondes.

Interdire le chalutage profond serait une mesure historique qui protègerait les océans profonds d’une destruction aveugle et inutile, ce dont ils ont grandement besoin. Le chalutage profond est une méthode onéreuse, grande consommatrice de carburant, dépendante des subventions, qui ne parvient pas à produire des résultats économiques positifs tout en détruisant le riche capital naturel des mers européennes.

L’interdiction du chalutage profond a été demandée par plus de 300 scientifiques internationaux.

Les citoyens à travers l’Europe en appellent à leur gouvernement pour protéger les océans profonds et interdire les pêches destructrices. Rien qu’en France, plus de 857 000 personnes ont signé une pétition demandant au président français François Hollande d’interdire le chalutage profond ; les Européens utilisent les réseaux sociaux pour exprimer leur profonde préoccupation au moyen des événements et de pétitions du Portugal à la Pologne, de l’Italie au Royaume-Uni.

Le 14 Juillet, la communauté Street-Art d’Europe va s’engager contre le chalutage profond et rappeler aux ministres de la pêche que bien que les discussions du Conseil se produisent dans une opacité totale, nos représentants nationaux doivent obéir à des règles démocratiques et prendre en compte la volonté des citoyens.

 

Partager :