Partager

Jose Luís Rodríguez Domínguez

Partager :

« Nous, pêcheurs artisans, estimons que la pêche doit être correctement réglementée à la fois sur les côtes et dans les eaux profondes, où les écosystèmes marins sont beaucoup plus sensibles, pour assurer leur durabilité et celle des écosystèmes où la pêche se pratique.

Il faudrait donc éviter les engins les plus destructeurs des fonds marins et protéger les écosystèmes marins les plus vulnérables, et quand il n’y a pas suffisamment d’informations sur les ressources marines, appliquer le principe de précaution. »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Président de Asoar-Armega, association de pêcheurs-artisans en Galice

Partager :