interdiction_peche_electrique

Partager

Interdiction totale de la pêche électrique : merci !

Partager :

Aujourd’hui 1er juillet 2021 entre en application l’interdiction totale de la pêche électrique en Europe.

Cette interdiction, c’est l’histoire d’un cataclysme environnemental et social évité de justesse : sans elle, la centaine de licences pêche électrique ayant transformé la mer du Nord en un désert, et entraîné nombre de faillites de pêcheurs artisans européens, se serait transformée en plusieurs centaines de licences. L’ensemble des écosystèmes marins européens auraient été ravagés en une décennie et la pêche artisanale européenne aurait totalement disparu.

Cette interdiction, c’est l’histoire de la mise en lumière de la volonté hégémonique de la pêche industrielle néerlandaise sur l’océan. De son modèle de  surexploitation séquentielle qui ne saurait survivre sans des artifices technologiques destructeurs et leur financement par des subventions publiques européennes. Les mêmes industriels ayant œuvré au niveau des instances nationales et européennes pour imposer la pêche électrique déploient aujourd’hui leurs efforts sur deux méthodes de pêche de remplacement : la senne danoise et la pêche au jet d’eau haute pression.

Cette interdiction, c’est surtout l’histoire d’un combat que tout le monde croyait perdu d’avance mais que nous avons gagné grâce à votre soutien et votre mobilisation. Pendant plus de quatre ans, vous citoyens et citoyennes vous êtes engagés auprès de BLOOM et des petits pêcheurs pour neutraliser les lobbies industriels de la pêche, changer la loi européenne afin de protéger l’océan.

Ceci est l’histoire d’un combat sans trêve et de l’impact que nous pouvons avoir collectivement.

BLOOM est très fière de pouvoir compter sur votre mobilisation exemplaire,

De tout cœur, merci !

Partager :