stop peche electrique

Partager

Enquête en cours sur le chalutier électrique TH10

Partager :

Le 15 septembre 2020, BLOOM alertait le gouvernement belge de l’intrusion répétée du chalutier électrique TH10, DIRKJE, dans ses eaux territoriales, alors que cet État membre y a interdit la pêche électrique via un arrêté ministériel publié le 14 août 2019.

Le Ministère belge nous a répondu ce mercredi 7 octobre 2020, nous informant qu’une enquête était en cours sur ce navire, mais qu’aucun détail ne pouvait être divulgué. BLOOM apprécie cependant que le gouvernement belge prenne ce problème de pêche illégale très au sérieux.

La France et la Commission européenne restent aux abonnés absents

Contrairement à la Ministre belge, le gouvernement français et la Commission européenne semblent, eux, souffrir de mutisme sévère lorsque le thème de la pêche électrique est abordé. Nos plaintes, nos courriers, les nouveaux éléments que nous avons révélés sur l’ampleur cachée de la fraude ainsi que les milliers d’emails que les citoyens leur ont envoyés ne les ont pas fait réagir, malgré la preuve indéniable que les Pays-Bas continuent de frauder sur leur nombre de dérogations. Cette connivence constante permet à l’industrie néerlandaise de la pêche électrique de poursuivre ses malversations en toute impunité au détriment de l’océan, de l’intérêt général et des pêcheurs artisans.

Partager :