Partager

2019 sera une année charnière pour l’océan

Partager :

BLOOM et 58 autres ONG internationales appellent les membres de l’OMC à respecter leur engagement et à conclure un accord contraignant pour éliminer les subventions nuisibles à la pêche avant la fin 2019.

En septembre 2015, les Nations Unies ont adopté l’Objectif de Développement Durable N°14.6 qui fixe : « D’ici à 2020, interdire certaines formes de subventions à la pêche qui contribuent à la surcapacité et à la surpêche, éliminer les subventions qui contribuent à la pêche illicite, non déclarée et non réglementée et s’abstenir d’en introduire de nouvelles, en reconnaissant qu’un traitement spécial et différencié approprié et efficace pour les pays en développement et les moins avancés devrait faire partie intégrante des négociations de l’Organisation mondiale du commerce sur les subventions aux pêches « .

Malgré un effort important pour faire progresser les négociations, les États n’ont pas réussi à atteindre cet objectif lors de la dernière conférence de l’OMC à Buenos Aires en décembre 2017 mais se sont engagés à parvenir à un accord lors de la prochaine conférence en 2019.

L’horloge tourne et l’océan ne peut plus attendre. Comme le souligne la lettre,  » En 2018, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a estimé qu’un tiers de tous les stocks de poissons sont exploités à des niveaux non durables (…) Des décennies de surpêche ont fait des ravages considérables sur la santé des océans, contribuant à la pauvreté, à l’insécurité alimentaire, aux déséquilibres des écosystèmes, aux distorsions des marchés et au chômage. Cette situation est aggravée par des subventions néfastes, qui ont de graves répercussions sociales, environnementales et économiques pour plus d’un milliard de personnes qui dépendent des produits de la mer comme principale source de protéines et pour plus de 40 millions de personnes qui dépendent directement de la pêche pour leur revenu« .

Nous exhortons les membres de l’OMC à redoubler d’efforts pour parvenir à un accord d’ici la fin de l’année.

> Lisez notre lettre ici (en anglais)

> En savoir plus sur notre campagne internationale pour mettre fin aux subventions à la pêche néfastes (en anglais).

Partager :