Les papiers de position

Partager :

Par-delà les chimères : le vrai-faux de la surpêche

La tournée de conférences du chercheur américain Ray Hilborn en Europe du 27 avril au 4 mai a donné une tribune à un ardent défenseur de la pêche industrielle, dont le conflit d’intérêt a éclaté par la suite. Lire ici : « Débusqué ! Le principal alibi scientifique de la pêche industrielle tombe » BLOOM revient sur les Lire la suite…

« Gouvernance de l’océan », kézako ?

Lancée à l’initiative de la Commission Européenne, la consultation sur la « gouvernance internationale de l’océan », s’est achevée le 15 octobre 2015. Selon la définition de la Commission le terme de « gouvernance de l’océan » couvre « les règles, les institutions, les processus, les accords, les dispositions et les activités destinés à gérer l’utilisation des océans et des mers Lire la suite…

Des drônes pour surveiller des requins ?

Alors que la France poursuit son œuvre d’extermination des requins à La Réunion, l’Australie a pour projet d’utiliser des drones afin de surveiller les requins qui s’approcheraient trop près des côtes et ainsi améliorer la sécurité des usagers de la mer. Il y un an, le gouvernement australien avait été obligé de stopper sa politique Lire la suite…

Le Chili crée un sanctuaire marin autour de l’île de Pâques

Le Chili créé un sanctuaire marin autour de l’île de Pâques Annoncée au mois de septembre par le quotidien britannique The Guardian, la nouvelle a été officialisée le lundi 5 octobre à Valparaiso lors de l’ouverture de la 2ème conférence mondiale Our Ocean, lancée à l’initiative du secrétaire d’état américain John Kerry. À cette occasion, Lire la suite…

Le marchand de sable ne nous endort plus

Le sable est omniprésent dans notre quotidien. Comme le rappelle l’excellent reportage diffusé sur Arte « Le sable : enquête sur une disparition »,[1] les grains de sable se sont insinués dans les moindres interstices de notre société de consommation : lessives, dentifrices, cosmétiques, verre, micro-processeurs ou béton, ce sont chaque année quelques 15 milliards de tonnes de sable Lire la suite…

Peut-on sauver l’océan par la « croissance bleue » ?

La France vient d’annoncer fièrement une extension de 500 000 km2 de sa zone économique exclusive, portant à 11,5 millions de km2 la surface d’océan qu’il nous est « possible d’exploiter ».[1] Car c’est bien pour le potentiel d’exploitation qu’il offre que l’océan intéresse de plus en plus. Alors même qu’il compose 98% de la biosphère de Lire la suite…

Droits de pêche : L’appât du gain

« Au cours des deux dernières décennies, une révolution néolibérale silencieuse a eu lieu dans nos océans. » Dans un article du 17 juillet 2015, la journaliste et chercheuse Emma Cardwell revient sur la manière dont les lois du marché ont eu une emprise croissante sur le secteur des pêches au Royaume-Uni, au détriment de la pêche Lire la suite…

Désaccords de pêche

Aide au développement ou pillage des ressources: deux visions contrastées des accords de pêche entre l’UE et les pays d’Afrique Europêche, un groupe rassemblant les industriels européens de la pêche, vient de publier une infographie vantant les mérites des « accords de partenariats de pêche durable ». Ces accords sont ceux que la Commission européenne négocie afin de Lire la suite…

Réponse de BLOOM aux allégations infondées des lobbies

1ère version postée le 23 novembre 2013. Après le succès fantastique de la BD de Pénélope Bagieu sur la pêche profonde (plus de 879 000 signatures à la pétition de BLOOM), les lobbies ont contre-attaqué en diffusant des informations fausses, non justifiées, sans références ou sources permettant d’en vérifier le sérieux ou la légitimité. Les Lire la suite…

Recommandations prioritaires de BLOOM pour les quotas d’espèces profondes en 2015-2016

Depuis que les pêcheries d’eau profonde sont encadrées par un règlement européen (2002), les principales espèces commerciales d’eau profonde sont gérées par un système de quotas. Les totaux admissibles de capture (TAC) pour les espèces profondes se décident une fois tous les deux ans. La prochaine réunion du Conseil des ministres européens de la pêche, Lire la suite…

« La vérité qui dérange » : réponse aux lobbies : la pêche durable dans les eaux profondes n’est PAS possible

Par les professeurs Les Watling, Callum Roberts et J. Murray Roberts Les  lobbyistes  du  secteur  de  la  pêche   industrielle   ont  récemment  diffusé  un  document  dans  lequel  ils   énonçaient  10  points  («10 Facts  on  Deep  Sea  Fishing  –all  you  need  to  know…»  – «10  Faits  sur  la  pêche  profonde :  tout  ce  que  vous  devez savoir…»), Lire la suite…

L’IFREMER : ALIBI OFFICIEL DES LOBBIES INDUSTRIELS DE LA PÊCHE PROFONDE

Avec un sulfureux papier de position politique, infondé scientifiquement, l’Ifremer est devenu l’alibi officiel des lobbies et se retrouve au centre du débat entre pêcheurs industriels, cabinets ministériels et ONG. C’est désolant pour les nombreux chercheurs excellents de l’IFREMER dont le travail se trouve entaché par une sombre affaire politico-industrielle – et soi-disant – scientifique. Lire la suite…

Une note « point d’étape » des ONG

Les ONG BLOOM, FNH, Greenpeace et Océan 2012 précisent quelques points importants par rapport au texte proposé par la Commission pour la réforme de la PCP. (Lire).

Objection des ONG à la certification MSC de la pêcherie de sardine à la bolinche en Bretagne Sud

Les ONG et associations de pêche artisanale ont soumis une objection commune (pendant la phase d’expression publique) à la certification MSC de pêcheries de sardine à la bolinche en Bretagne Sud. L’objectif était d’objecter l’entrée imminente sur ces pêcheries artisanales de petite taille, bien gérées, de quelques unités beaucoup plus importantes, qui allaient mener à une Lire la suite…

Analyse des ONG sur la Politique Commune de la Pêche

Avec le WWF, Greenpeace et la Fondation Nicolas Hulot, BLOOM a lancé une plateforme des ONG pour porter d’une seule voix une vision à long terme de ce que pourrait être un rapport équilibré et durable entre les hommes et les ressources marines (gardons à l’esprit que les poissons sont les derniers éléments sauvages du Lire la suite…

Partager :