Partager

Pour en finir avec le mythe des impacts « faibles » du chalutage profond

Partager :

Ouest France a publié un photo-reportage sur la pêche au chalut de fond réalisée par Intermarché qui met en pièces, une fois pour toutes, le mythe des « impacts faibles » du chalutage profond. Voir le reportage complet ici. Les immenses filets, ourlés d’un matériel nommé « rockhopper » permettant de passer sur des terrains durs et rocailleux, sont lestés de panneaux gigantesques qui font 2 tonnes chacun, selon les propres publications de la Scapêche (flotte d’Intermarché).

On voit d’ailleurs l’état dans lequel remontent les poissons.

A chacun de juger si de tels engins ont, comme l’affirme l’ancien chercheur de l’Ifremer qui travaille désormais pour la flotte d’Intermarché, un impact sur les fonds équivalent au « pied d’un enfant sur une plage » .

 

OUEST FRANCE Intermarché chalut pêche profonde_1

 

 

OUEST FRANCE Intermarché chalut pêche profonde_2

 

 

OUEST FRANCE Intermarché chalut pêche profonde_3

 

 

Ouest France Pêche profonde Intermarché 4

 

Voir le reportage complet ici.

Partager :