Peche profonde : Que dit la science ?

Partager :

LA SCIENCE EN RETARD

 Pêche profonde : Que dit la science ? Les idées fortes à retenir Les pêches profondes se sont développées bien avant les connaissances scientifiques. Aujourd’hui encore, les pêches profondes sont menées à l’aveuglette, c’est-à-dire sans pouvoir s’appuyer sur des connaissances élémentaires pourtant indispensables à la gestion des stocks (les paramètres biologiques des espèces). Malgré cela, Lire la suite…

LES AVIS SCIENTIFIQUES

 Pêche profonde : Que dit la science ? La stratégie du lobby de la pêche industrielle « An ideology is a closed system of beliefs and values that shapes the understanding and behavior of those who believe in it. Ideologies offer absolute certainty and are immune to contradictory evidence. You cannot change the mind of an Lire la suite…

L’APPEL DES CHERCHEURS : UN MORATOIRE

 Pêche profonde : Que dit la science ? Une demande de moratoire de la pêche réalisée dans les grandes profondeurs à l’aide de chaluts entrant en contact avec le fond a été formulée à l’Assemblée Générale des Nations Unies par 1136 chercheurs de 69 pays dès 2004. Cette proclamation historique démontrait une inquiétude sans précédent Lire la suite…

PAROLES DE CHERCHEURS

 Pêche profonde : Que dit la science ? « Le consensus général est que les pêches profondes ne sont pas durables et que la plupart d’entre elles, sinon leur totalité, devraient être fermées. » Dr John Gordon of the Scottish Association for Marine Science, one of the authors of the paper: Bailey, DM et al. (2009) Lire la suite…

DES PÊCHERIES PROFONDES DURABLES : UN OXYMORE ?

Pêche profonde : Que dit la science ? Pour en savoir plus : http://www.bloomassociation.org/download/Bibliographie_sur_les_impacts_des_chaluts_profonds.pdf http://www.bloomassociation.org/wp-content/uploads/2013/11/Deep-sea-sustainability-literature_highlighted-1.pdf Lire la publication de 2012 de Norse et al. « Sustainability of deep-sea fisheries » : cliquez ici Une publication de la FAO (Mace & Sissenwine, Can Deep-Water Fisheries be managed sustainably) établit qu’il« n’existe pas de pêcheries profondes substantielles durables » (cf. tableau 3 page Lire la suite…

Partager :