Partager

Manque de stratégie nationale pour la mer et le littoral

Partager :

BLOOM a répondu à la consultation publique sur le projet de stratégie nationale pour la mer et le littoral, proposée par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer. Vous pouvez retrouver l’intégralité de nos commentaires en cliquant ici, mais nous vous proposons ci-dessous un bref résumé.

Un projet sans réelle ambition

« Préserver l’Océan, agir pour la mer et le littoral au service de la croissance verte et bleue, renforcer la politique maritime de la France, consolider l’action dans la durée« . Tel est selon Ségolène Royal l’enjeu de la stratégie nationale pour la mer et le littoral. Grâce à l’immensité de ses territoires ultra-marins, la France possède le deuxième plus gros territoire marin au monde et voit là une opportunité de créer de l’emploi et de la croissance bleue (sujet sur lequel nous avions déjà réagi !).

Au final, ce projet n’a rien de stratégique : truffé d’incohérences, il ne propose pas de vision ambitieuse à long terme, mêlant préservation de l’environnement d’un côté et exploitation à tout va de l’autre. Ainsi, nous avons mis en avant les contradictions flagrantes entre les ambitions affichées par la France lors de la COP21 — à savoir, limiter le réchauffement à +2°C en révolutionnant nos modes de production et de consommation — et la continuité proposée dans ce projet : prospection pétrolière, exploitation minière profonde, … dans le seul but de créer de l’emploi et de la richesse à court-terme.

La chimère de la transparence

Ce projet de stratégie nous fait aussi miroiter la transparence totale de nos institutions au travers d’une section entière dévouée au partage des données et des informations. Nous sommes pourtant encore très loin du compte dans le domaine de la pêche : rappelez-vous nos échanges musclés avec le Secrétaire d’État à la Mer ou la difficulté avec laquelle l’accès aux données de subventions se fait.

De manière concrète et pour terminer nos commentaires, BLOOM suggère deux choses :

Partager :