Partager

La ville de Paris s’engage contre la pêche en eaux profondes

Partager :

Un communiqué d’EELV annonçait le 17 décembre l’engagement de la Ville de Paris contre la pêche en eaux profondes. Les espèces profondes, qui ne représentent que 1 à 2% des captures françaises de poissons, sont principalement écoulées dans les grandes et moyennes surfaces (GMS), en particulier dans les magasins Intermarché, Leclerc et Auchan (voir le classement BLOOM des supermarchés français), et dans la restauration collective.

Le Conseil de Paris a décidé à l’unanimité de cesser les achats d’espèces d’eaux profondes pour la restauration collective. C’est une excellente nouvelle dont l’impact positif pour les océans sera bien réel. EELV dénonce la « logique productiviste dont les pêcheurs sont à terme les premières victimes ». Cette décision, saluée par BLOOM, fait suite aux échanges que BLOOM a eus avec les mairies de certains arrondissements parisiens après la publication de notre étude  sur les menus scolaires  dans les écoles publiques françaises (voir : Nos enfants mangent-ils des espèces menacées ?)

Sur le même sujet :

Partager :