Partager

La morue était trop belle

Partager :

« La morue était trop belle » : voilà comment débute la nouvelle et passionnante galerie multimédia « Dans les mailles du filet », au Musée de la Marine. Merveille de contenu et d’esthétisme, cette exposition est à ne pas manquer !

22C-6e-20150615152436

Goélette islandaise débarquant sa morue Mathurin Méheut (1882-1958) Huile sur toile, 1939 © Restaurant Prunier, Paris /Adagp 2015

Une exposition passionnante : des images et des récits fabuleux !

La Grande Pêche à la morue y est décrite avec beaucoup de précision et d’émotion : les six mois d’absence annuels des pêcheurs, la dangerosité du voyage et la disparition dramatique de la quasi-totalité des morues dans les eaux de Terre-Neuve, du Labrador, de l’Islande et du Groenland.

01

Affiche de l’exposition Dans les mailles du filet au Musée de la Marine

Une exposition contemporaine : quand l’actualité entre au musée…

Victime de la surpêche, la morue a, en quelques années, quasiment disparu de l’Atlantique nord-ouest à la fin du XXème siècle.

Cette histoire a incité le Musée de la Marine à élargir le questionnement : comment les ressources de la mer peuvent-elles continuer à nourrir une population qui s’accroît ? Que peut être une pêche durable et responsable ? Quelles espèces le consommateur peut-il privilégier ?
Cette dernière partie a été élaborée en collaboration avec BLOOM afin qu’elle prenne en compte tous les impacts de la pêche. Le résultat est épatant ! Toutes les problématiques reliées à la pêche et à la diminution des ressources marines y sont évoquées avec précision et avec de nombreux témoignages de personnalités de la préservation des océans. Vous aurez d’ailleurs l’occasion de découvrir de nombreuses vidéos de Claire Nouvian, fondatrice et directrice de BLOOM.

photo expo

Pour découvrir ou redécouvrir la célèbre période de la grande pêche à la morue par les navires européens, rendez-vous dès maintenant au Musée de la Marine à Paris, place du Trocadéro. Vous ne serez pas déçus !

Partager :