Partager

Jean-Paul Chanteguet

Partager :

« Les océans profonds sont encore largement inconnus et restent, par bien des aspects, assez mystérieux à nos yeux. Parce qu’ils renferment de nombreuses merveilles et diverses richesses, parce que la France a une responsabilité particulière quant à leur protection, parce que les écosystèmes profonds, d’une grande fragilité, nécessitent une attention spéciale, nous devons agir dès maintenant et définir, ensemble, des politiques ambitieuses conciliant durablement activités humaines et biodiversité marine, réconciliant l’homme avec cet écosystème si singulier. Nous devons nous saisir de l’opportunité de la révision du règlement européen sur la pêche profonde et profiter de la table ronde biodiversité marine de la conférence environnementale 2013 pour lancer le débat sur les enjeux et les défis des activités humaines en eaux profondes. Il nous revient de réfléchir ensemble à des solutions qui permettent de préserver cet environnement si particulier. »

Partager :