Partager

Fermeture de la pêcherie de requins-taupe

Partager :

A l’issue du Grenelle de la Mer et grâce à la pugnacité de BLOOM sur le dossier du requin-taupe (la France possédait la dernière pêcherie d’Europe ciblant une espèce menacée d’extinction), un quota zéro pour la pêcherie de requin-taupe est décidé au Conseil des Ministres de Bruxelles de décembre 2009, mettant effectivement fin à une pratique de pêche anachronique et injustifiable.

Partager :