Partager

Chalutage profond à l’Assemblée Nationale : les députés s’emparent du sujet

Partager :

Le 11 mars, plus de 300 personnes ont assisté à la projection du documentaire « INTOX – Enquête sur les lobbies de la pêche industrielle », réalisé par Laure Ducos et produit par BLOOM. La projection a été suivie d’un débat avec les députés Laurence Abeille, Jean-Louis Roumégas, Geneviève Gaillard, la directrice de BLOOM Claire Nouvian et le directeur de recherche à l’IRD Philippe Cury.

Une semaine plus tard, dans le cadre de la loi Biodiversité discutée à l’Assemblée Nationale, la députée EELV Laurence Abeille a proposé un amendement pour interdire le chalutage en eaux profondes. Lire ICI.

Sur 29 votants présents, 12 députés ont voté POUR l’interdiction : 6 EELV, 2 PS, 2 UDI, 1 UMP, 1 PRG
16 députés ont voté CONTRE : 13 PS et 3 UMP

Voir la liste des députés ICI.

La configuration du vote du Parlement européen en 2013 se dessine à nouveau : les députés verts et centristes affirment une volonté de faire passer en priorité l’écologie, alors que la gauche et la droite s’allient pour faire échouer le vote. Ce vote marque une étape importante pour l’entrée du débat européen sur la chalutage profond au niveau français.

Les députés et la ministre de l’Écologie ont vivement débattu le sujet dans l’hémicycle. Cliquez sur l’article 56 pour accéder directement à la vidéo du débat : ICI.

Le vote a suscité un vif l’intérêt dans la presse, il a été notamment décrypté par Le Figaro et Ouest France.

Retrouvez toutes les vidéos extraites du débat dans notre playlist :

Partager :