Partager

BLOOM lance « El Telefoniño », une hotline océan climat

Partager :

Lancement de « El Telefoniño », la Hotline Océan de BLOOM pendant la COP 21
Informations scientifiques et fact-checking 24h/24 pour tout comprendre du rôle de l’océan dans la régulation du climat.

Vous avez des questions sur la modification des courants océaniques ? La captation du CO2 par le plancton et les poissons ? L’acidification océanique ? La montée des eaux ? Son impact sur les migrations de populations ? BLOOM lance « El Telefoniño », une hotline océan permettant aux journalistes d’obtenir en un temps record des réponses robustes à leurs questions scientifiques, des références de publications pour « bétonner » leurs propos et la mise en relations avec des chercheurs et experts du monde entier, universitaires et ONG.

El Telefoniño : HOTLINE OCÉAN CLIMAT 24h/24

+ 33 (0) 6 99 07 56 89
Mail : telefonino [a] bloomassociation.org

Longtemps laissé pour compte des négociations internationales, l’océan joue pourtant un rôle cardinal dans la régulation du climat : il produit 50% de l’oxygène que nous respirons et absorbe 50% du CO2 rejeté dans l’atmosphère.[1] Ce sont même 70 à 85% des émissions de dioxyde de carbone d’origine humaine qui seront stockées à long terme dans l’océan.[2]

Pour la première fois cette année, l’océan aura enfin voix au chapitre durant la COP 21. BLOOM se réjouit de la prise en compte des 71% de la planète, et pour faciliter la production journalistique pendant la COP21, met ses équipes et son réseau international de scientifiques et d’ONG à disposition des journalistes.

BLOOM a également produit le « petit guide océan/climat qui évite de dire de grosses bêtises » que vous trouverez en ligne ici.

Page-de-garde-Guide-Océan-Climat

[1] Maribus (2010) World ocean review – Living with the ocean. Hamburg (Germany). 232 p.
[2] Le Quere C and Metzl N (2004) Natural processes regulating the ocean uptake of CO2. pp. 243-255 in: The global carbon cycle: integrating humans, climate, and the natural world. CB Field and MR Raupach (eds.). Island Press, Washington, DC (USA).

Partager :