salmon-bun-1131_640

L’arnaque de la publicité massive pour le saumon d’élevage avant les fêtes

  La France est le premier pays importateur du saumon d’élevage norvégien. 7 saumons sur 10 consommés en France sont élevés en Norvège. Elle est aussi actuellement le théâtre d’une campagne publicitaire massive de cette industrie visant à booster les ventes de saumon d’élevage avant les fêtes de Noël. En effet, le Comité scientifique pour la sécurité alimentaire Lire la suite…

Capture d’écran 2014-12-11 à 13.00.36

Claire Nouvian à l’Université d’hiver du barreau de Paris pour dénoncer le poids des lobbies au sein des institutions politiques

Quelques jours après la sortie de l’enquête inédite de BLOOM « INTOX, enquête sur les lobbies de la pêche industrielle » (49 mn), Claire Nouvian, fondatrice de l’association, intervient vendredi 12 décembre à la plénière de clôture « I have a dream » de la première Université d’hiver du barreau de Paris. Claire Nouvian y prendra la parole pour faire Lire la suite…

Capture docu INTOX

Ségolène Royal dans le traquenard des lobbies

    « Quelques jours après la mobilisation de nombreuses personnalités et ONG contre le chalutage profond le 19 novembre, BLOOM sort aujourd’hui une enquête inédite de 49 mn, qui plonge au cœur des institutions politiques pour révéler les stratagèmes douteux utilisés par les lobbies de la pêche industrielle française pour faire dérailler un règlement européen Lire la suite…

Petit-format-Logo_mutinerie-DEF

Mutinerie des Abysses : Rassemblement des ONG contre le chalutage profond

  Voir une sélection des photos de l’événement en bas de l’article. Interdire le chalutage profond ? C’est encore possible ! Un rassemblement orchestré par BLOOM en collaboration avec plusieurs ONG dont une coalition internationale de plus de 70 organisations (la Deep Sea Conservation Coalition) s’est tenu le mercredi 19 novembre devant un forum organisé Lire la suite…

Capture d’écran 2013-11-23 à 14.59.38

Réponse de BLOOM aux allégations infondées des lobbies

  1ère version postée le 23 novembre 2013. Après le succès fantastique de la BD de Pénélope Bagieu sur la pêche profonde (plus de 879 000 signatures à la pétition de BLOOM), les lobbies ont contre-attaqué en diffusant des informations fausses, non justifiées, sans références ou sources permettant d’en vérifier le sérieux ou la légitimité. Lire la suite…

Drapeaux-Europe

Non respect des avis scientifiques pour les quotas d’espèces profondes

  La négociation des quotas d’espèces profondes s’est terminée par un non respect flagrant des recommandations scientifiques émises par les organes d’experts européens. Le document du Conseil de l’Union européenne détaillant les allocations de quotas indique ainsi que le Ministre Alain Vidalies, dont on pouvait attendre qu’il soit plus respectueux de la science et plus visionnaire Lire la suite…

IMG_20141104_102939

Rush chez Lush !

Courez-vite dans les boutiques Lush en France et réclamez le Charity Pot dont l’intégralité des bénéfices est reversée à BLOOM, grâce à la générosité et au soutien constant de Lush qui a accompagné notre campagne européenne mi-septembre et joue les prolongations avec nous. Le Charity Pot Auto-Conservé est un produit formidable, ce pot innovant et audacieux Lire la suite…

_---tacs-&-quotas

Recommandations prioritaires de BLOOM pour les quotas d’espèces profondes en 2015-2016

Depuis que les pêcheries d’eau profonde sont encadrées par un règlement européen (2002), les principales espèces commerciales d’eau profonde sont gérées par un système de quotas. Les totaux admissibles de capture (TAC) pour les espèces profondes se décident une fois tous les deux ans. La prochaine réunion du Conseil des ministres européens de la pêche, Lire la suite…

drapeau-europe-6090-cm

28 ONG européennes pressent la présidence italienne de l’UE d’avancer rapidement sur le règlement encadrant la pêche en eaux profondes

  Le règlement européen pêche profonde ne progresse toujours pas,c’est pourquoi 28 ONG européennes envoient aujourd’hui un courrier à la Présidence italienne de l’UE pour faire avancer le dossier au niveau du Conseil des Ministres européens. A lire ici   La France bloque encore le processus européen en raison de son opposition farouche à l’interdiction Lire la suite…